Les vergers des Hautes-Bauquières

Emilie Robart au Muy

Produits:Jujubes, Féijoas, Fraises, olives, …Transformés en confitures, sirops, confits, vinaigre, fruits secs, …

En plein cœur du massif des Maures, sur la commune du Muy, les vergers s’étendent sur environ 2,5 ha.

Les cultures et le travail de la terre se font dans le respect de la nature et selon les exigences de la mention Nature & Progrès.

Des confitures, des sirops, des confits, du vinaigre et même sous forme de fruits secs, les jujubes, feijoas, fraises, figues,… produits sur l’exploitation sont transformés sur place au sein d’un laboratoire adapté.

Les fruits comme les fraises et les feijoas qui demandent de l’eau en été sont cultivés en surface limitée en raison d’un accès à l’eau très limité (pas de réseau mais des réserves d’eau remplies pendant la saison pluvieuse).

Une partie du verger de jujubiers est protégé du vent par des filets brise vent, mais aussi des sangliers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :